Handicaps

On définie le mot « handicap » comme une certaine limitation des possibilités d’interaction d’une personne avec son environnement, due à une déficience qui provoque généralement une incapacité permanente ou non permanente, et qui mène à un stress et à des difficultés morales, intellectuelles, physiques ou sociales .

Le mot handicap met généralement en avant une déficience vis-à-vis d’un environnement proche ou lointain, que ce soit en termes d’expression, d’accessibilité, de compréhension ou d’appréhension.

Il est clair qu’il s’agit donc d’une notion plus sociale que d’une notion médicale.

Il existe également une nouvelle définition donnée par la loi française datant du 11 février 2005 et portant sur l’égalité des chances et des droits, ainsi que la participation et la citoyenneté des personnes handicapées :

« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

Menu
×
Menu